Présentation de l'API de ligne de commande PowerShell

Montrez-moi !

Un didacticiel vidéo est disponible pour cette rubrique.Pour accéder à la vidéo, cliquez sur le lien suivant :

Voir la vidéo associée (05:37)

Informations générales

La fonction d'API est destinée aux utilisateurs avancés qui maîtrisent suffisamment PowerShell et qui souhaitent réaliser des opérations autres que celles disponibles via l'interface utilisateur Security Controls. Cette fonction expose la pile d'API Security Controls, ce qui vous permet d'exécuter des appels de niveau API depuis la ligne de commande ou depuis une console PowerShell. Vous pouvez utiliser l'API pour effectuer les opérations suivantes :

Interaction avec différents systèmes dans votre environnement.

Vous pouvez désormais intégrer vos processus de correctif et d'état d'alimentation dans des éléments tels que les analyseurs de vulnérabilités, les outils de gestion des mots de passe, les clusters SQL Server, et les orchestrateurs comme Chef ou Puppet.

Rédaction du script d'une série d'événements complexes contenant des dépendances.

Avec PowerShell, vous pouvez créer des scripts pour des workflows intéressants et complexes. Vous pouvez inclure des vérifications dans le script pour garantir que tout fonctionne comme prévu. Par exemple, vous pouvez appliquer des correctifs à une seule machine dans un cluster et vérifier que tout fonctionne comme prévu avant de traiter les autres machines du cluster.

Vous pouvez aussi écrire des scripts pour des actions comme la suspension de nœuds, le démarrage et l'arrêt de services à des points précis, le redémarrage des machines dans un ordre spécifique, etc.

Exécution d'opérations globales ou traitement de saisies de liste provenant d'autres systèmes.

Par exemple, vous pouvez lancer dynamiquement une opération d'analyse en ciblant les systèmes répertoriés dans un fichier.

Préparation par programme de déploiements de correctifs ou lancement de téléchargements de correctifs.